Une nouvelle loi sur le blanchiment d’argent  permet aux banques de conserver et de vendre des crypto-monnaies à partir de 2020 selon Handelsblatt

On peut y lire:

Jusqu’à présent, à l’exception de la banque Bitwala à Berlin, aucun institut n’offre d’ actifs virtuels à ses clients . Cela devrait changer avec le projet de loi mettant en œuvre la quatrième directive de l’UE sur le blanchiment de capitaux . Le projet de loi adopté par le Bundestag prévoit un allègement correspondant et l’approbation des Länder pour le nouveau règlement est attendu

 

Les banques allemandes vont stocker des crypto?

L’Allemagne avec cette adoption de loi pourrait bien devenir leader dans l’adoption des crypto-monnaies et par la même occasion booster l’intérêt de cette dernière dans les autres pays de l’Union tel la Belgique etc….

Un rapport récent montre que le pays cherche à mettre en place un nouvel ensemble de règles pour aider les investisseurs en crypto-monnaie. Ce serait donc à partir de 2020 que les banques allemandes ajouteraient une autre fonctionnalité à leurs comptes clients, le stockage de Bitcoin et d’autres actifs numériques.

Les institutions financières autoriseraient les crypto-monnaies à être utilisées de la même manière que les actifs traditionnels. En plus des traditionnels actifs financiers, actions, obligations. Les clients pourraient lors de l’utilisation de services bancaires en ligne, naviguer dans leurs actifs de crypto-monnaies, comme ils l’avaient fait jusqu’à présent avec de l’argent fiduciaire.

Cela serait une petite révolution, plus besoin de passer par des crypto échanges non règlementés et surtout cela apporterait la crypto aux opérateurs privés traditionnellement attirés par les actifs financiers.

 

Cela ne ravi pas tout le monde!

Certains responsables de l’association bancaire BdB prétendent que c’est un pas dans la bonne direction, car les institutions bancaires ont l’expérience dans la conservation d’actifs. Selon eux, le stockage bancaire de crypto-monnaies pourrait protéger les investisseurs et, ainsi empêcher le blanchiment de capitaux vu que les banques sont règlementées.

Cependant, tout le monde n’a pas montré un tel positivisme. Le rapport présente des critiques provenant du centre des consommateurs du Bade-Wurtemberg. Niels Nauhauser, expert financier, pense apparemment que les banques sont trop agressives lorsqu’elles cherchent de nouveaux clients et que l’ajout de crypto-devises à leur portefeuille pourrait entraîner une perte préjudiciable :

En gros, les banques vendent une variété de produits financiers si la commission est correcte. S’ils sont autorisés à vendre des crypto-monnaies et à les conserver contre rémunération, ils risquent de transformer leurs actifs en risque de perte totale pour leurs clients, sans qu’ils sachent dans quoi ils s’embarquent.

A mon avis, que ce projet de loi soit accepté ou non, il fait preuve d’une certaine avancée sur l’adoption des crypto-monnaies. Maintenant, qu’un actif tel que bitcoin soit utilisé par le système qu’il combat me rend perplexe au point de vue philosophique et surtout m’interroge sur les futures dérives qu’il pourrait y avoir avec les banques.

 

By Whale Tamer

Trader depuis plus de dix ans sur les marchés financiers, je me suis intéressé aux crypto-monnaies à partir de 2016. Trouvant le monde de la blockchain et de la crypto passionnant, j'ai décidé de créer une chaîne youtube afin de partager cette passion avec le plus grand nombre. Ma devise est: "Choose life, choose freedom & choose bitcoin!

4 thoughts on “Les banques allemandes vont-elles vendre des crypto-monnaies ?”
  1. Ha les banques ne vont pas se laisser enterrer comme ça c’était sûr. Mais pour moi ça montre un début de capitulation du monde bancaire (style si on ne peut pas les battre alors autant se battre avec les cryptos), et ce serait un pas de géant pour l’adoption de masse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.