Le 20 février Charles Hoskinson, PDG de IOHK (Input Output Hong-Kong), déclare par le biais de son compte twitter officiel:

Que signifie ce petit tweet pour la communauté Cardano?

Le protocole OBFT, Ourobouros Byzantine Fault Tolerance, de Cardano a été déployé avec succès. Pour Charles Hoskinson, cela nous rapproche un peu plus vers l’entrée dans l’ère Shelley pour la blockchain Cardano.

Un petit pas pour OBFT, un pas de plus vers Shelley

D’après cryptobriefing.com, Tim Harrison, directeur des communications chez IOHK, aurait déclaré que le BFT d’Ourobouros sera un « tremplin » qui fera passer Cardano d’une blockchain fédérée à une blockchain de preuve de participation décentralisée. Le fameux proof of stake pour Cardano va-t-il bientôt arriver ? La communauté attend ce moment depuis bien longtemps déjà.

Harrison a expliqué que le protocole récemment mis à jour a permis à la société de faire passer la chaîne de blocs Cardano d’Ourobouros Classic, le protocole de consensus qu’elle utilise actuellement sur le réseau principal Byron, à Ourobouros Genesis, le protocole qui alimentera le réseau principal Shelley une fois qu’il sera lancé.

La procédure de mise en oeuvre d’OBFT à été qualifiée de « hard fork », mais il faut noter que cette mise en oeuvre n’est rien de plus qu’une mise à niveau du protocole.

L’événement n’a pas affecté les utilisateurs participant au Shelley Incentivized Testnet ou ceux qui détiennent leur ADA dans les portefeuilles Yoroi et Daedalus de Cardano.

Nous attendons donc avec impatience une annonce d’IOHK en ce qui concerne l’avènement de l’ère Shelley qui nous fera rentrer dans le Proof of Stake!

By Whale Tamer

Trader depuis plus de dix ans sur les marchés financiers, je me suis intéressé aux crypto-monnaies à partir de 2016. Trouvant le monde de la blockchain et de la crypto passionnant, j'ai décidé de créer une chaîne youtube afin de partager cette passion avec le plus grand nombre. Ma devise est: "Choose life, choose freedom & choose bitcoin!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.