Le 5 mars, nous apprenions que l’Assemblée nationale de la Corée du sud a adopté un projet de loi sur la communication et l’utilisation des transactions financières! Ce projet de loi met l’accent sur l’introduction d’un système de permis pour les échanges spécialisés dans les crypto-monnaies.

Ce qui va changer

Les sociétés travaillant avec les crypto-monnaies ou actifs virtuels tels que les échanges de crypto-monnaies devront déclarer leurs opérations à la Financial Intelligence Unit (FIU) auprès de la Commission des services financiers.  Pour ce faire, il devront avoir obtenu un précieux sésame, un « vrai compte confirmé » auprès de banques commerciales traditionnelles.  A défaut de déclaration, leurs opérations pourrait entraîner une peine de prison allant jusqu’à 5 ans ou une amende de 50 millions de won (42 000$).

Ce projet de loi sera mis à exécution en mars de l’année prochaine, il reste donc un an aux échanges crypto existants pour répondre à la nouvelle réglementation en vigueur. C’est-à-dire posséder un compte en nom réel et s’authentifier à l’ISMS et surtout  déclarer dans le six mois, après la mise en oeuvre de la loi, leurs opérations. Ce projet de loi va donc accélérer les choses au niveau de la Corée du Sud.

Que pensez-vous de cette avancée en Corée du Sud vis-à-vis de l’adoption des crypto-monnaies? Nous attendons vos commentaires.

By Whale Tamer

Trader depuis plus de dix ans sur les marchés financiers, je me suis intéressé aux crypto-monnaies à partir de 2016. Trouvant le monde de la blockchain et de la crypto passionnant, j'ai décidé de créer une chaîne youtube afin de partager cette passion avec le plus grand nombre. Ma devise est: "Choose life, choose freedom & choose bitcoin!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.