L’euro en version numérique fait à nouveau parler de lui. Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE, Banque Centrale Européenne, a annoncé hier par un communiqué de presse que :

L’Europe doit se préparer à introduire un euro numérique pour compléter ses paiements en espèces;

L’exécutif reconnaît une forte tendance vers le paiement sans espèces et sans contact dans la zone euro. Il précise que l’euro numérique complèterait les espèces, mais qu’il ne les remplacerait pas, contrairement à ce qu’avait déjà mentionné la présidente de la BCE Christine Lagarde. La semaine dernière, elle a déclaré qu’un euro numérique offrirait une alternative aux « monnaies numériques privées type stablecoin ou libra.

Pour le moment plusieurs autres banques centrales ont commencé l’étude de la faisabilité d’une monnaie numérique intégrée à leurs systèmes de paiement déjà existants. Les banques centrales de la Chine, du Japon, du Royaume-Uni et des Etats-Unis l’on déjà mentionné dans différentes annonces. D’ailleurs en Chine les tests ont déjà commencé dans plusieurs grandes villes.

La banque centrale européenne est donc comme à l’habitude sur le vieux continent un peu à la traîne, mais les choses bougent, d’ailleurs, la BCE a également prévu d’organiser une consultation publique le 12 octobre afin d’entendre les opinions du public et des parties prenantes intéressées. Par cette consultation la BCE cherche à savoir si les citoyens européens sont favorables ou non à un euro numérique.

By Whale Tamer

Trader depuis plus de dix ans sur les marchés financiers, je me suis intéressé aux crypto-monnaies à partir de 2016. Trouvant le monde de la blockchain et de la crypto passionnant, j'ai décidé de créer une chaîne youtube afin de partager cette passion avec le plus grand nombre. Ma devise est: "Choose life, choose freedom & choose bitcoin!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.