SEGA NTF « C’est plus fort que toi »

Dans une interview sur les projets « Super Game » de Sega, le producteur Masayoshi Kikuchi a parlé des NFTs, les citant comme l’avenir des jeux vidéos.

L’interview a été publiée le mois dernier sur le site Web de recrutement et de carrières de Sega et a récemment été repérée et traduite par VGC. Dans l’interview, de nombreux producteurs et dirigeants de Sega ont partagé plus de détails sur son initiative « SuperGame », que la société a révélé vaguement pour la première fois à la fin de l’année dernière. Et il semble que des NFTs puissent être impliqués.

Selon Shuji Utsumi, vice-président exécutif de Sega, « Super Game » fait référence à plus d’un jeu et sera une sorte de bannière sous laquelle certaines futures versions seront développées. Selon Utsumi, les « SuperGames » seront des « titres qui traversent la gamme complète de technologies de SEGA » et feront partie d’un plan quinquennal plus vaste. Il semble que certains de ces « SuperGames » puissent présenter des NFT, comme l’a expliqué le producteur de Sega Masayoshi Kikuchi au cours d’une partie de l’interview.

« Le jeu a une histoire expansionniste grâce à la connexion de diverses cultures et technologies », a déclaré Kikuchi. « Par exemple, les réseaux sociaux et le streaming de vidéos de jeux en sont des exemples récents.

« C’est une extension naturelle pour l’avenir du jeu qui s’étendra pour impliquer de nouveaux domaines tels que le cloud gaming et les NFTs. Nous développons également SuperGame du point de vue de la mesure dans laquelle différents jeux peuvent être connectés les uns aux autres. »

Le NFT est-il l’avenir du jeu vidéo? Seul l’avenir nous le dira. N’oublions pas que SEGA malgré son échec au passage des consoles 32 bits à toujours été présent et représente toujours un grand nom du jeu vidéo dans le monde.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.