Dans cet article vous trouverez toutes les informations nécessaires pour comprendre la révolution qui est en marche depuis 2008, le BITCOIN.

Qu’est-ce que le Bitcoin?

Bitcoin est la toute première monnaie numérique mondiale décentralisée. Entre autres, cela signifie qu’il est entièrement informatisé, qu’il n’a pas de forme physique et qu’il n’appartient à aucune société privée ou état central.

Le Bitcoin peut s’envoyer rapidement de personne à personne, de n’importe quel endroit du monde vers n’importe quel autre grâce à internet, dans certains pays un réseau bitcoin par satellite est développé pour s’affranchir de cette contrainte (au Venezuela par exemple). Son prix est fixé sur le marché libre et non contrôlé et ce en fonction de l’offre et de la demande.

Le bitcoin se stocke sur des adresses numériques, « Wallets » réparties sur internet ou sur des portefeuilles physiques « hardware wallet ». Il est la première pièce numérique basée sur la cryptographie et se déploie sur la technologie dite de blockchain. Comme Bitcoin est totalement décentralisé, c’est une monnaie qui n’est contrôlée par aucune autorité centrale comme une banque ou un gouvernement.

Bitcoin est un projet open-source, de nombreux développeurs contribuent et développent le code du bitcoin au quotidien.

Les origines et son créateur!

Lors de la crise économique mondiale de 2008, un homme ou une femme surnommé Satoshi Nakamoto a décidé de lancé une monnaie numérique mondiale totalement décentralisée, une monnaie qui se passe du tiers de confiance pour effectuer des transferts de valeurs reposant sur la confiance.

C’est le 31 octobre 2008 que le Bitcoin a été introduit avec la parution d’un « White paper » (livre blanc) intitulé Bitcoin, a peer-to-peer Electronic Cash System, écrit par ce fameux Satoshi Nakamoto.

Notons que cet individu ou groupe d’individus s’appelant Satoshi Nakamoto est un pseudonyme et que la véritable identité de l’inventeur de Bitcoin reste un mystère à ce jour. Plusieurs personnes se sont auto-proclamées être Satoshi sans jamais en fournir des preuves suffisantes pour corroborer leurs dires.

Pendant les deux premières années de son existence, le Bitcoin n’avait presqu’aucune valeur monétaire. Cependant, il a rapidement créé de l’engouement autour de lui et a créé des communautés fortes et actives avec des nombreuses personnes qui améliorent continuellement le code original.

C’est en 2010, que Satoshi Nakamoto a quitté le développement de Bitcoin, et sa dernière communication avec le monde est un e-mail qu’il a écrit en avril 2011.

La désertion du créateur de Bitcoin n’en a pas pour autant détruit le projet, la communauté créée autour de cette révolution est devenue de plus en plus forte et de plus en plus grande, c’est là que les améliorations et les cas d’utilisation de Bitcoin ont commencé à prendre forme.

Qui contrôle et possède Bitcoin?

Depuis la nuit des temps, nous pensions que pour émettre et soutenir une monnaie et sa stabilité il fallait qu’une grande banque ou un gouvernement se tienne derrière celle-ci afin d’en garantir son économie et sa valeur.

Cependant, depuis le milieu des années 1970 l’économie de la dette a commencé à prendre son essor, et c’est toujours dans cette époque monétaire que nous nous trouvons. Une époque où les banques centrales d’un pays, BCE pour l’Europe, FED pour les USA, peuvent imprimer de nouveaux billets à volonté sans être adossés à l’or comme l’étaient les monnaies souveraines avant l’avènement de l’économie de la dette.

Plus les états impriment de nouveaux billets plus ils créent de l’inflation, une hausse continue des prix et une érosion de la valeur monétaire au fil du temps. Notons qu’avant cette ère, la monnaie n’était pas contrôlée par les gouvernements ou les banques centrales.

Contrairement aux monnaies fiduciaires, « FIAT », contrôlées par les banques, où l’on ne possède plus notre propre argent mais uniquement un droit de créance sur la banque. Le Bitcoin nous rend un contrôle total sur notre argent sur la valeur que nous détenons, nous devenons notre propre banque et cela change tout.

Ce qui fait tourner le Bitcoin, la Blockchain!

Le protocole Bitcoin est une application qui fonctionne et qui tourne sur la technologie de la blockchain. La blockchain représente un registre numérique comprenant toutes les transactions de l’histoire du Bitcoin et s’est divisée en blocs.

Si vous voulez, la blockchain est une autoroute et le bitcoin est une voiture qui roule sur cette autoroute. La blockchain est l’infrastructure, le Bitcoin une application utilisant cette infrastructure.

La blockchain du Bitcoin possède des noeuds dispersés dans le monde. Tout le monde peut créer un noeud et aider à préserver la blockchain bitcoin.

C’est pour cela que l’on qualifie Bitcoin d’actif décentralisé! C’est-à-dire qu’aucune entité unique, que ce soit une banque, une entreprise privée ou un gouvernement, ne peut corrompre ou modifier le réseau. Par conséquent, Bitcoin ne peut pas être arrêté, il est immuable!

Comment sont créés les Bitcoin?

Comme vu juste au-dessus, le Bitcoin fonctionne sur une blockchain, cette chaine de blocs comprend les transactions se faisant sur le réseau depuis sa création. Mais pour valider ces transactions, l’on passe par un processus qui s’appelle le Proof Of Work (POW) la preuve de travail en français, c’est cela qui rend possible le fonctionnement du réseau et qui crée de nouvelles pièces à chaque validation d’un nouveau bloc. Ce processus est appelé le minage.

Donc quand je veux envoyer du Bitcoin à Ada, il y a création d’une transaction sur le réseau. Whale envoie 1 Bitcoin à Ada, c’est envoyé sur le réseau et c’est là qu’entrent en jeu les mineurs.

C’est eux qui valident et vérifient les transactions, les inscrivent dans un bloc et les diffusent dans le grand livre public distribué qu’est la blockchain.

Le tout premier bloc de la blockchain Bitcoin appelé Genesis bloc a été extrait le 3 janvier 2009. Ce bloc donnait une récompense de 50 Bitcoins pour les mineurs.

Pourquoi miner du Bitcoin?

La toute première raison est que sans les mineurs il n’y a pas de blockchain car c’est bien eux qui sécurisent le réseau.

Mais alors que gagnent ces fameux mineurs vous allez me dire?

Il y a deux types de récompenses pour les mineurs: la première récompense est les frais de transaction pour la validation des transactions et la seconde est la récompense globale distribuée entre chacun des mineurs ayant participé à l’extraction du bloc.

Au moment d’écrire ces lignes, chaque bloc a une récompense de 6,25 bitcoins. Selon le protocole Bitcoin, tous les quatre ans, il y a un événement de réduction de moitié des récompenses attribuées aux mineurs. Ce qu’on appelle le « Havling ».

Dans les premières années de vie du Bitcoin, un simple ordinateur suffisait pour l’extraction de blocs et le gain de bitcoin, c’est ainsi que les premières personnes ayant miné du bitcoin pour le plaisir chez eux en détiennent les plus grande quantité. Mais de nos jour la concurrence ayant fait rage et le développement de machines surpuissantes, appelées ASICS, ayant comme but l’extraction de Bitcoin, a connu un fort développement, c’est pourquoi seules de grandes fermes telles que Bitmain ou autre peuvent extraire du bitcoin de manière rentable.

Qui a le droit d’avoir un compte bitcoin?

Contrairement aux banques, tout le monde peut créer lui-même un compte de portefeuille Bitcoin, c’est là une des grande force du bitcoin. De ce fait, il est accessible à tous et résiste à la censure.

Les banques commerciales ont le pouvoir de fermer le compte de leurs clients s’ils ne se soumettent pas aux politiques d’utilisations de celles-ci. Les banques peuvent également annuler ou geler les transactions ainsi que les comptes de leurs clients. Ce qui est impossible avec Bitcoin car aucune autorité centrale ne le contrôle.

En termes d’accessibilité, quiconque dans le monde ayant un accès à internet peut obtenir, envoyer, stocker et effectuer des transactions avec Bitcoin. Tout le monde peut ouvrir un « compte Bitcoin  », qui consiste essentiellement à télécharger une application de portefeuille numérique .

L’envoi de grandes quantités de bitcoins est beaucoup plus rapide et moins cher que l’envoi de monnaies fiduciaires par virement bancaire traditionnel.

Comment acheter du Bitcoin?

La manière la plus simple pour acheter du Bitcoin est d’en acheter en ligne ou si vous avez de la chance d’en acheter à un ATM se trouvant de plus en plus à travers le monde.

Bitcoins achetés comment les stocker?

Lorsque vous avez des euros ou des dollars, vous les mettez dans votre portefeuille. Et bien pour le Bitcoin c’est exactement la même chose sauf que vous utilisez un portefeuille numérique dédié au Bitcoin, ou alors un portefeuille physique appelé Hardware wallet. Chaque portefeuille a son adresse numérique publique sur laquelle du bitcoin peut être reçu.

Cette adresse est une chaîne de chiffres et de lettres d’environ 30 caractères. Vous pouvez créer autant de portefeuilles que vous voulez et il n’y a aucun coup caché derrière la création d’un wallet numérique.

Il existe plusieurs types de portefeuilles numériques , qui diffèrent principalement par leur niveau de sécurité. Ainsi que plusieurs types d’hardware wallet.

Le bitcoin en quelques chiffres

Pour finir

Pour conclure je dirais que le Bitcoin est l’arme de destruction massive d’un système financier à l’agonie ou seuls les nantis peuvent nager. Le bitcoin nous affranchi des banques et des gouvernements en ce qui concerne le transfert de valeurs. LE BITCOIN NOUS REND NOTRE LIBERTE! VIRES IN NUMERIS !

By Whale Tamer

Trader depuis plus de dix ans sur les marchés financiers, je me suis intéressé aux crypto-monnaies à partir de 2016. Trouvant le monde de la blockchain et de la crypto passionnant, j'ai décidé de créer une chaîne youtube afin de partager cette passion avec le plus grand nombre. Ma devise est: "Choose life, choose freedom & choose bitcoin!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.